Accueil du site > Des News > Formation du gouvernement

Formation du gouvernement

Ecolo est inquiet pour le redéploiement économique de la Belgique et le bien-être des citoyens et restera combatif

13 octobre 2011 | La décision d’exclure la famille écologiste du processus de la formation du gouvernement le confirme aujourd’hui : il existait un veto à ce que nous, Ecolo et Groen !, fassions partie du prochain gouvernement fédéral.

Depuis des mois, la presse se fait l’écho de la volonté du CD&V et du VLD, alternativement, de voir les Verts en dehors du futur Gouvernement. Il semble que les positions soient devenues plus confuses dans la dernière ligne droite. Il apparaît que personne ne voulait assumer notre éviction. En synthèse, il faudrait donc retenir qu’aucun des 6 partis ne souhaitait écarter les Verts et que le résultat est donc que les Verts sont écartés...

En démocratie, la règle n’est pas que l’ensemble des partis soient représentés au sein du Gouvernement. Il n’est donc pas illégitime que 6 partis représentant une majorité ordinaire tentent de former ensemble un Gouvernement. Nous prenons acte de la décision sans amertume, mais non sans inquiétude pour nos citoyens sur les raisons qui ont poussé à ne pas nous impliquer, à savoir la peur de certains de devoir affronter de face les raisons pour lesquelles la Belgique, mais aussi plus largement l’Europe se retrouvent devant une crise financière, sociale et écologique sans précédent. Pour Ecolo, ce n’est certainement pas en faisant un peu plus de ce qui nous a conduits dans cette situation que l’on pourra s’en sortir.

Préalablement à cette exclusion, la famille écologiste a participé dès juillet 2010 aux longues discussions qui ont permis de conclure un accord institutionnel ambitieux et pacificateur. En travaillant ensemble en permanence, Ecolo et Groen ! ont contribué à de nombreuses reprises à rapprocher les points de vue et à trouver des solutions, par delà une frontière linguistique.

L’équilibre des réformes obtenues doit beaucoup au rôle d’apaisement entre communautés joué par les écologistes.

En participant à ces négociations, les écologistes avaient pour ambition :

- de moderniser durablement la Belgique fédérale en conciliant nécessité de réforme et besoin de stabilité ;
- de consolider le redéploiement des Régions et les finances des politiques des Communautés ;
- de pouvoir, chaque fois que possible, orienter cette réforme de l’Etat vers le renouveau politique et la transition écologique de l’économie.

Les réformes institutionnelles engrangées aujourd’hui dépassent largement le cadre d’un Gouvernement de législature et justifient l’implication d’une très large majorité démocratique. C’est bien là le fondement qui justifie l’existence d’une majorité spéciale des 2/3 qui devra soutenir au parlement durant les mois à venir les accords concrétisés. Notre soutien à cette majorité n’est pas remis en cause. Nous avons toujours refusé de rentrer dans une logique de chantage en conditionnant la résolution du blocage institutionnel à une participation gouvernementale. C’est, depuis le départ, notre vision de l’intérêt général et nous conserverons cette ligne de conduite malgré les choix posés ce jour sur le plan de la constitution du prochain gouvernement fédéral.

Pour le reste et comme nous l’avons déjà indiqué, nous ne baisserons pas les bras dans l’opposition au niveau fédéral et continuerons à mener notre travail parlementaire de façon responsable et constructive, en proposant les solutions qui nous paraissent les meilleures pour le court mais aussi le plus long terme.

Nous continuerons aussi à agir de la manière la plus efficace dans les Gouvernements régionaux et communautaire où nous sommes présents pour notamment accélérer le redéploiement écologique de notre économie.

Pour Ecolo et Groen !, le cynisme ou la fatalité ne seront jamais des options.

  • Nucléaire
    Sécurité d’approvisionnement en électricité garantie pour compenser la fermeture de Doel 1 ; Doel 2 et Tihange 1 en 2015 1. Evolution de l’offre Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur la sortie du (...)
    19 mars 2011
  • Catastrophe au Japon
    Cette catastrophe nous rappelle qu’il n’y a pas de risque 0 avec le nucléaire
    19 mars 2011
  • Tabac
    La fin d’une inégalité dans le secteur HORECA
    19 mars 2011