Aménagement du territoire Urbanisme

La commune a une marge de manœuvre importante en matière d’aménagement de son territoire. Écolo a orienté les politiques d’aménagement selon les principes du développement durable : mobilité, respect de l’environnement, mixité sociale, qualité des espaces publics...

Publié le dimanche 23 octobre 2011

Écolo en majorité, c’est aussi...

Une vision durable de l’aménagement d’un schéma de structure communal (Chaumont-Gistoux, Gembloux, Orp-Jauche, Ciney, Rixensart...).

Un développement urbanistique concerté avec des citoyens : à Orp-Jauche, Amay ou Chaumont-Gistoux, des Commissions Consultatives d’Aménagement du Territoire (CCAT) ont été (re)rancées. A Forest, les habitants nous font découvrir leur commune au travers d’un site web collaboratif (http://pasdequartier.be).

La révision des réglementations urbanisatiques pour intégrer les principes du développement durable (Gembloux, Grez-Doiceau ou Chaumont-Gistoux).

L’aménagement durable et collectif de l’espace public. A Schaerbeek, la la rénovation du parc Josaphat a intégré la gestion durable des ressources naturelles comme l’objectif. A Fléron, citoyens , mouvements de jeunesse et services communaux s’attèlent annuellement à la remise en état d’un parc communal en friche.