Tabac

15 mars 2011 | L’arrêt de la Cour Constitutionnelle concernant l’interdiction de fumer dans les débits de boissons et les établissements de jeux vient de mettre fin aux réglementations à deux vitesses régnant dans les établissements HORECA. Pour les écologistes, cet arrêt était nécessaire pour clarifier la situation actuelle.

Publié le samedi 19 mars 2011

Les écologistes rappellent que 2200 personnes décèdent du tabagisme passif chaque année en Belgique. Contrairement au personnel des restaurants, le personnel des débits de boissons et des établissements de jeux étaient les derniers travailleurs à ne pas être protégés contre l’exposition aux fumées et aux particules du tabac, or les statistiques nous rappellent tous les jours que dans ce secteur les décès dus à un cancer lié au tabac sont plus importants qu’ailleurs.

Ecolo et Groen ! tiennent cependant à rappeler que depuis le début des débats au parlement fédéral, ils ont demandé au gouvernement de prendre des mesures visant à accompagner et soutenir financièrement les cafetiers les plus vulnérables dans la préparation d’un avenir sans fumée. Il est désormais impératif d’apporter au secteur tout le soutien nécessaire au respect de la législation qui vient d’être fixée par la Cour Constitutionnelle.